Lexique

Chia

Chia, la graine pleine de vertu devient l'homonyme d'une nouvelle cryptomonnaie ! (crédit Marco Verch)

Dans l'esprit commun, Chia est une graine pourvue de nombreuses qualités. Dans l'esprit d'un Geek, Chia c'est aussi le nom d'une cryptomonnaie basée sur un principe nouveau !

Inventée par Bram Cohen, le concepteur du réseau de partage peer-to-peer BitTorrent, cette cryptomonnaie ne s'appuie pas sur le "Proof of Work", une méthode de minage basée sur le calcul intensif utilisée pour authentifier les transactions sur la blockchain, mais sur le "Proof of Space and Proof of Time", une autre méthode qui utilise l'espace libre des unités de stockage SSD.

Concrètement, si la méthode habituelle, soit celle de la majorité des cryptomonnaies, repose sur la puissance de calcul des cartes graphiques et, dans une moindre mesure, des CPU voire des ASICS particulièrement énergivores, celle mise en oeuvre par l'algorithme de Chia fait un usage intensif des SSD les plus rapides, soit ceux interfacés en NVME sur PCI express 4.0.

Et alors me direz-vous ?

Alors, après l'envolée du prix des ASICS, puis des cartes graphiques puissantes, partiellement suite à l'achat massif de ces composants par les mineurs de crypto dites "classiques", Chia menace de provoquer la même inflation des prix, puis la même pénurie sur les SSD et les disques durs, en particulier ceux de grande capacité !

C'est que pour être rentables, les fermes de serveurs qui produisent les cryptomonnaies ne peuvent agir que sur une grande échelle, et achètent donc par milliers les composants dont elles ont besoin... Et si le succès est au rendez-vous, la demande augmentera, et la pénurie s'installera durablement tant que les cours se maintiendront !

Associée à l'épidémie du COVID 19, à la sortie des nouvelles consoles phares de Microsoft et de Sony et enfin à l'essor des cryptomonnaies, la demande en semi-conducteur explose comme jamais auparavant, et tout indique que la tendance va être durable, au moins à court et moyen termes. D'ici là, les quelques industriels capables de graver des microprocesseurs en grande quantité, soit TSMC, Samsung, Intel, Global Foundries, notamment, devront s'adapter rapidement pour empêcher une pénurie mondiale qui toucherait quasiment tous les secteurs de nos sociétés, en particulier ceux de l'informatique, des communications et des transports, sans même parler de "l'entertaitment" déjà fortement impacté au moment où nous écrivons ces lignes.

Autres articles avec les mots clés:   Techniques  Tendances   

Mentions légales

Les images présentes dans ce lexique informatique sont acquises auprès de la société Getty Images, en licence Creative Commons ou Wikimédia Commons.
Les images illustrant des produits sont mises à disposition par les fabricants et sont supposées libres de droits à des fins promotionnelles ou informatives.
Si, malgré nos précautions, une image devait poser problème à quiconque, après vérification des prétentions adressées à SOS PC 24/24, elle serait immédiatement retirée de notre site. 
Ce dictionnaire informatique est en libre consultation. Il n'en est pas moins protégé par les droits d'auteur en vigueur sur le territoire helvétique.
La reproduction de tout ou partie de son contenu est donc soumise à autorisation écrite de SOS PC 24/24.