Lexique

Internet-Explorer

Internet Eplorer, largement critiqué depuis longtemps, paie le prix de son ancienneté (Crédit John Martz)

Internet Explorer (IE pou les intimes) est un navigateur internet (browser en anglais), développé par la firme américaine Microsoft. Présent depuis 1995 dans toutes les versions de Windows, c'est lui qui a détrôné Netscape Navigator, le précurseur, sur fond de combats juridiques et commerciaux.

Depuis, Internet Explorer s'est largement amélioré. Éditer en dix versions sur douze années, c'est un produit stable qui n'intègre pas facilement les nouveautés, ce qui lui vaut de nombreuses critiques, surtout de la part des concepteurs de sites Web et autres utilisateurs de normes récentes.

La contrepartie de cette relative immobilité, qui pénalise aussi les performances pures, se retrouve en termes de sécurité, où Internet Explorer résiste mieux que d'autres navigateurs aux attaques de certains malwares, notamment.

C'est aussi le navigateur le plus compatible avec les programmes annexes ; encyclopédies, correcteurs, logiciels bancaires, soft de caméras de surveillance, notamment, sans doute à cause de sa présence assurée dans toutes les versions de Windows depuis près de vingt ans !

Pourtant, autrefois crédité (en 2002, juste après avoir terrassé Netscape Navigator) de plus de 90% des parts du marché, Internet Explorer doit aujourd'hui faire face à une redoutable et très dynamique concurrence. En 2015, Firefox a dégainé le premier, sur les cendres de Navigator, en accaparant 30 % des parts de marché en Europe. Google Chrome lui succéda avec 32 % toujours dans cette même Europe. En déduisant les parts de Safari, le navigateur d'Apple, et d'Opéra, quasi anecdotique, il ne reste à Internet Explorer qu'un petit tiers du marché de la navigation sur Internet...

En 2015 toujours, Microsoft à lancé un navigateur entièrement nouveau, Edge (nom de code Spartan) destiné à remplacer l'ancêtre IE.

Devant ce qui ressemblait à un enterrement de première classe, le vieillissant Internet Explorer, n'enregistrait plus en 2019 qu'environ 5% de parts, alors que le nouvel Edge n'en revendiquait guère plus... Alors où sont passés les internautes ? Chez Chrome, à plus de 60% et chez Firefox, 24%, Safari et Opera se partageant les miettes...

Microsoft se devait de réagir et annonça qu'en novembre 2020 Internet Explorer ne serait plus compatible avec les services Microsoft (notamment Teams) et que support prendrait définitivement fin en 2021...

Adieu IE !

Autres articles avec les mots clés:   Internet  Logiciels   

Mentions légales

Les images présentes dans ce lexique informatique sont acquises auprès de la société Getty Images, en licence Creative Commons ou Wikimédia Commons.
Les images illustrant des produits sont mises à disposition par les fabricants et sont supposées libres de droits à des fins promotionnelles ou informatives.
Si, malgré nos précautions, une image devait poser problème à quiconque, après vérification des prétentions adressées à SOS PC 24/24, elle serait immédiatement retirée de notre site. 
Ce dictionnaire informatique est en libre consultation. Il n'en est pas moins protégé par les droits d'auteur en vigueur sur le territoire helvétique.
La reproduction de tout ou partie de son contenu est donc soumise à autorisation écrite de SOS PC 24/24.