Lexique

Femtocell

Bien que performant, ce type d'antennes classiques pénètre mal dans les bâtiments massifs.

Encore peu connu, le terme de femtocell (de femto, qui signifie très petite taille) contracté avec le mot cell, forme une cellule de taille très modeste dédiée à la téléphonie mobile.

Concrètement, une femtocell est un émetteur / récepteur qui crée une bulle de signal 3G UMTS ou 4G LTE dans l'optique d'améliorer le signal à l'intérieur des bâtiments, là même où ce signal rencontre souvent des difficultés à se propager.

Comme son non l'indique, la femtocell est d'une portée limitée, quelques dizaines de mètres tout au plus, ce qui en fait la plus petite cellule de téléphonie mobile déployée actuellement, bien en deça du réseau macro-cellulaire classique.

Techniquement, la femtocell est souvent implantée dans un routeur ou une box internet dont elle profitera de la bande passante pour se connecter au réseau de l'opérateur mobile dont elle dépend. D'autres modèles sont séparés, parfois branchés à une antenne extérieure, et se connectent à un port RJ 45 du routeur. Dans tous les cas, un accès internet correct est nécessaire pour déployer cette cellule 3G ou 4G localisée.

Côté logiciel, certains opérateurs imposent des restrictions de mouvements au femtocell, ou encore limitent le nombre d'appareils connectés. Dans tous les cas, ce type de dispositifs émet sur les fréquences attribuées aux opérateurs et demeure sous leur contrôle étroit.

Malgré ces quelques limitations, la femtocell peut rendre de grands services pour un coût modique et offre une solution simple pour réduire les zones blanches dans les sous-sols ou encore les bâtiments situés trop loin d'une antenne classique peut apte à pénétrer profondément dans les structures de béton ou d'acier (voir infographie) des constructions massives.

Autres articles avec les mots clés:   Communications  Mobilité  Techniques   

Mentions légales

Les images présentes dans ce dictionnaire informatique sont acquises auprès de la société Getty Images, en licence Creative Commons ou Wikimédia Commons.
Les images illustrant des produits sont mises à disposition par les fabricants et sont supposées libres de droits à des fins promotionnelles ou informatives.
Si, malgré nos précautions, une image devait poser problème à quiconque, après vérification des prétentions adressées à SOS PC 24/24, elle serait immédiatement retirée de notre site. 
Ce dictionnaire informatique est en libre consultation. Il n'en est pas moins protégé par les droits d'auteur.
La reproduction de tout ou partie de son contenu est soumise à autorisation de SOS PC 24/24.