Lexique

Upload

En anglais, il existe une distinction entre le terme "download", qui signifie télécharger vers le "bas", soit par exemple depuis internet vers un ordinateur privé, et "upload", la démarche contraire, soit envoyer depuis l'ordinateur privé vers le "haut", le réseau Internet toujours dans notre exemple.

En langue française au contraire, il n'existe pas de mot spécifique pour désigner le sens du téléchargement (même si les Québécois utilisent, pour remplacer l'upload anglais, un très imagé "téléversement"!)

Or, pour les fournisseurs d'accès notamment, cette distinction est importante, car c'est généralement la bande passante descendante (download) qui est logiquement privilégiée, car elle correspond aux besoins de la majorité des utilisateurs privés. En effet, ces derniers envoient sur Internet beaucoup moins de contenu qu'ils en téléchargent, même si depuis l'avènement des blogs des réseaux sociaux, cette disparité tend à se combler quelque peu.

C'est pour cette raison que sur de nombreux contrats de fournisseurs d'accès, notamment, même rédigés en langue française, les mots anglais "download" et "upload" sont systématiquement utilisés, généralement pour fixer une bande passante respective différente pour ces deux sens du téléchargement.

Upload, ou le téléchargement montant...

Autres articles avec les mots clés:   Internet   

Mentions légales

Les images présentes dans ce lexique informatique sont acquises auprès de la société Getty Images, en licence Creative Commons ou Wikimédia Commons.
Les images illustrant des produits sont mises à disposition par les fabricants et sont supposées libres de droits à des fins promotionnelles ou informatives.
Si, malgré nos précautions, une image devait poser problème à quiconque, après vérification des prétentions adressées à SOS PC 24/24, elle serait immédiatement retirée de notre site. 
Ce dictionnaire informatique est en libre consultation. Il n'en est pas moins protégé par les droits d'auteur en vigueur sur le territoire helvétique.
La reproduction de tout ou partie de son contenu est donc soumise à autorisation écrite de SOS PC 24/24.