Lexique

Opteron (AMD)

Deux Opterons (en bas à gauche, sous leurs dissipateurs alu) dans une lame serveur (blade) ou 32 coeurs pour un prix accessible (Crédit Van Bandura)

Opteron, marque déposée de la société AMD basée à Sunnyvale, en Californie, désigne un microprocesseur optimisé pour les stations de travail et les serveurs. Présenté en 2003, Opteron est la riposte d'AMD au XEON d'Intel, à savoir un produit destiné aux professionnels, étroitement dérivé des architectures grand public.

Concrètement, il s'agit de pousser dans ses retranchements un microprocesseur pour l'adapter aux exigences des professionnels du calcul scientifique, de l'image ou du stockage. Ainsi, on agira sur le nombre de coeurs, jusqu'à 16 pour les opterons actuels de la série 6300.

Dans le même ordre d'idée, on augmentera la mémoire cache, et on mettra à disposition des bus de transferts hautes performances (HyperTransport) adaptés aux très gros volumes de données, notamment. En revanche, pour augmenter les performances de ce type de microprocesseur (qui doit être capable de fonctionner en nombre dans un espace compté) les fondeurs agissent moins sur la fréquence, car les dégagements de chaleur seraient trop importants.

Toutefois, ces derniers temps, les architectures d'AMD ne peuvent plus concurrencer directement celles d'Intel sur le plan des performances.

Alors, l'éternel challenger oriente ses produits Opteron, qui demeurent performants, vers le low-cost et l'économie d'énergie, une stratégie intelligente, mais qui réduit aussi les marges, plaçant AMD dans une position difficile.

Au final, il faut espérer que la société maintienne son activité sur le marché des ordinateurs PC, tant sur les gammes grand public (K10) que sur celles réservées aux professionnels (Opteron). Sinon, Intel se retrouvera seul, avec à la clef une probable augmentation des prix et une diminution de l'innovation, une situation de monopole jamais enviable pour les consommateurs.

Autres articles avec les mots clés:   Composants-PC   

Mentions légales

Les images présentes dans ce dictionnaire informatique sont acquises auprès de la société Getty Images, en licence Creative Commons ou Wikimédia Commons.
Les images illustrant des produits sont mises à disposition par les fabricants et sont supposées libres de droits à des fins promotionnelles ou informatives.
Si, malgré nos précautions, une image devait poser problème à quiconque, après vérification des prétentions adressées à SOS PC 24/24, elle serait immédiatement retirée de notre site. 
Ce dictionnaire informatique est en libre consultation. Il n'en est pas moins protégé par les droits d'auteur.
La reproduction de tout ou partie de son contenu est soumise à autorisation de SOS PC 24/24.