Lexique

Calcul distribué

Un radio télescope, ici "The Dish" de l'université de Stanford.

En informatique, le calcul distribué consiste à répartir une charge de calcul, généralement conséquente, sur plusieurs microprocesseurs. Apparue dans les années 1970, la technique s'est imposée pour contourner la faiblesse (unitaire) des ordinateurs de l'époque face à l'ampleur de certains calculs à effectuer.

Ainsi, il n'est plus nécessaire de disposer d'un onéreux supercalculateur pour effectuer des calculs complexes ou traiter de gigantesques masses de données : il suffit de disposer de suffisamment d'ordinateurs et de leur distribuer, à chacun, un fragment du calcul à effectuer !

Bien sûr, encore faut-il disposer de l'architecture logicielle nécessaire et d'un réseau performant pour relier les machines entre elles...

Côté logiciel, on fait appel au middleware, dont BOINC (Berkeley Open Infrastructure Network Computing) est la composante la plus connue. Et côté matériel, que se passe-t-il si on ne dispose pas de suffisamment d'ordinateurs pour la tâche à effectuer ? Alors on fait appel à la générosité des internautes !

Partant du principe qu'un ordinateur allumé est souvent inactif (pause, téléphone, distraction, etc.) et mettant à profit la généralisation d'internet, l'université de Berkeley, en Californie, eut la géniale idée de confier une partie des données issues de l'observatoire d'Arecibo à des particuliers volontaires...

Le programme se nomme SETI@home, et il consiste à rechercher des signes d'intelligence extra-terrestre en analysant le bruit cosmique. Concrètement, il suffit de télécharger un logiciel qui prend la forme d'un économiseur d'écran et, à chaque fois que l'ordinateur est inactif, il télécharge une part de la gigantesque moisson de données à analyser... Depuis 1999, des millions d'internautes ont participé à ce projet et la puissance obtenue est un multiple (à deux chiffres) de celle d'un supercalculateur pour une fraction de son prix, essentiellement consacrée à l'enregistrement des données traitées.

Et que donna le projet SETI@home ? Pour l'instant rien, à part démontrer de façon magistrale l'intérêt de la formule... Mais l'espace est grand et la recherche continue !

Après ce succès technique, d'autres projets d'envergure furent achevés, comme le séquençage du génome humain, dont une part importante fut réalisée par des internautes anonymes... Actuellement, nombre de ces projets de recherche sont coordonnés par la World Community Grid qui attend, en ce moment même, que vous leur offriez un peu de temps machine, celui de votre précieux ordinateur quand il est inactif !

À moins, biens sûr, que vous ne préfériez vous aussi participer à l'écoute de l'espace...

Autres articles avec les mots clés:   Internet  Tendances   

Mentions légales

Les images présentes dans ce lexique informatique sont acquises auprès de la société Getty Images, en licence Creative Commons ou Wikimédia Commons.
Les images illustrant des produits sont mises à disposition par les fabricants et sont supposées libres de droits à des fins promotionnelles ou informatives.
Si, malgré nos précautions, une image devait poser problème à quiconque, après vérification des prétentions adressées à SOS PC 24/24, elle serait immédiatement retirée de notre site. 
Ce dictionnaire informatique est en libre consultation. Il n'en est pas moins protégé par les droits d'auteur en vigueur sur le territoire helvétique.
La reproduction de tout ou partie de son contenu est donc soumise à autorisation écrite de SOS PC 24/24.