Lexique

NeXT

Un NeXT cube de 1990, puissant et volumineux (Crédit Simon Claessen)

NeXT Computer était une entreprise américaine de logiciels et de matériel qui concevait et fabriquait ses propres ordinateurs, une pratique très répandue à l'époque.

Fondée en 1985 par Steve Jobs, peu après son éviction d'Apple, NeXT conçut en priorité des ordinateurs (NeXT station) dotés du système d'exploitation maison (NeXTSTEP) basé sur un coeur UNIX, agrémenté d'une interface graphique du plus bel effet.

Si les ordinateurs, des machines puissantes et onéreuses, furent à l'origine destinés aux universités et aux entreprises, avec le NeXT Cube, elles témoignent déjà de cette recherche de style bien particulière chère à Steve Jobs, l'ex futur patron d'Apple. À la fin des années 80, bien qu'environ cinquante mille machines soient vendues (un beau succès d'estime) ce n'est pas suffisant pour dégager des bénéfices importants ; les investisseurs se retirent progressivement et NeXT vacille.

En 1993, acculé, Steve Job décide alors de se concentrer sur les logiciels, moins coûteux à produire. L'usine NeXT est vendue à Canon et NeXT Computer devient NeXT Sofware. Les produits phares de la nouvelle société sont l' OS (système d'exploitation) NeXSTEP et des outils de programmation rapide, comme WebObject.

C'est en 1996 que le destin finit par sourire de nouveau à Steve Jobs : son ancienne société Apple, alors sur le déclin, cherche désespérément un nouveau système d'exploitation... Devant les qualités avérées du novateur NeXTSTEP, la firme de Cupertino débourse 429 millions de dollars pour acquérir NeXT Sofware, ce qui permettra à Steve Jobs de revenir par la grande porte !

Rapidement, l'ancien patron d'Apple reprend les rênes de l'entreprise et lance Mac OS X largement inspiré de NeXTSTEP, ce qui donne naissance à un système d'exploitation moderne et stable, tel que nous le connaissons encore aujourd'hui.

NeXT Sofware fut donc absorbée par Apple qui connut dès lors une fulgurante ascension. Toutes deux furent la création d'un seul et même homme d'exception, Steve Jobs, décédé en 2011 des suites d'un cancer du Pancréas.

Autres articles avec les mots clés:   Entreprises  Histoire   

Mentions légales

Les images présentes dans ce dictionnaire informatique sont acquises auprès de la société Getty Images, en licence Creative Commons ou Wikimédia Commons.
Les images illustrant des produits sont mises à disposition par les fabricants et sont supposées libres de droits à des fins promotionnelles ou informatives.
Si, malgré nos précautions, une image devait poser problème à quiconque, après vérification des prétentions adressées à SOS PC 24/24, elle serait immédiatement retirée de notre site. 
Ce dictionnaire informatique est en libre consultation. Il n'en est pas moins protégé par les droits d'auteur.
La reproduction de tout ou partie de son contenu est soumise à autorisation de SOS PC 24/24.