Lexique

ZFS

ZFS, ou le stockage à large échelle qui fusionne virtuellement le matériel

ZFS est un système de fichier 128 bits développé par Sun au début des années 2000. Bien qu'aujourd'hui distribué en open source, il fut créé à l'origine pour Solaris, un système d'exploitation UNIX destiné à gérer de très grands ensembles. C'est bien du côté de cette filiation qu'il faut cherche les qualités de ZFS qui fut pensé et réalisé dans une optique de Big Data.

Ainsi, il est capable de gérer d'immenses espaces de stockage en s'affranchissant de la limite du matériel (disques durs, SSD, etc.) Concrètement, ZFS utilise la notion de pool, qui consiste à mutualiser un nombre illimité d'unités physiques pour créer un espace de stockage dynamique, vu comme une seule et unique entité par l'utilisateur. Cet espace s'agrandira ou se réduira automatiquement, selon que l'on ajoute ou retire des unités de stockage.

Pour que cela fonctionne, il faut bien sûr que le système de fichiers possède une journalisation très avancée, et c'est le cas de ZFS qui supporte notamment le cryptage, la compression, et même la déduplication. Cette dernière possibilité est particulièrement intéressante pour les solutions de cloud à large échelle : imaginez, à titre d'exemple, que sur une plate forme de stockage en ligne comptant un million de membres, un pourcentage non négligeable va sauvegarder un même fichier (dernier titre musical à la mode, derniers films, etc.) et ce chacun sur leur propre compte, multipliant d'autant l'espace occupé...

Et bien ZFS est capable d'effacer toutes ces copies redondantes sauf quelques-unes, de mémoriser l'emplacement exact qu'elles occupaient auparavant, et de les restituer à la demande, de façon absolument transparente pour l'utilisateur !

En résumé, bien que sans intérêt réel pour les particuliers, ZFS est clairement un des systèmes de fichiers les plus avancés du moment, notamment pour gérer le stockage à large échelle en ligne ou à l'intérieur d'une grande entreprise.

Autres articles avec les mots clés:   Stockage  Techniques   

Mentions légales

Les images présentes dans ce lexique informatique sont acquises auprès de la société Getty Images, en licence Creative Commons ou Wikimédia Commons.
Les images illustrant des produits sont mises à disposition par les fabricants et sont supposées libres de droits à des fins promotionnelles ou informatives.
Si, malgré nos précautions, une image devait poser problème à quiconque, après vérification des prétentions adressées à SOS PC 24/24, elle serait immédiatement retirée de notre site. 
Ce dictionnaire informatique est en libre consultation. Il n'en est pas moins protégé par les droits d'auteur en vigueur sur le territoire helvétique.
La reproduction de tout ou partie de son contenu est donc soumise à autorisation écrite de SOS PC 24/24.