Lexique

OS/2

OS/2 Warp, à une époque où les système étaient vendus sur disquettes avec leur livres /manuel ! (Crédit Luigi Rosa)

À l'origine, en 1987, OS/2 est un projet commun d'IBM et de Microsoft, un système d'exploitation novateur destiné à unifier toutes les plates-formes IBM, alors grand constructeur d'ordinateurs.

Assez rapidement cependant, Microsoft, qui à cette époque commercialise ses propres systèmes d'exploitation (MS-DOS & Windows), se retire du projet OS/2, laissant à IBM la poursuite de son développement...

Big Blue (le surnom d'IBM) résista à la tentation de l'abandon du projet, et commercialisa quand même son système OS/2 jusqu'en 1994, date de lancement de l'ultime version 3.0 Warp. Là encore, le succès ne fut pas au rendez-vous.

OS/2 Warp dans sa dernière version n'était pourtant pas mauvais, loin s'en faut : robuste, rapide, 32 bits, multitâches, il préfigura ce que fut, l'année suivante, Windows 95, mais sans le génie commercial de Microsoft.

L'infortunné OS/2 fut donc officiellement arrêté à la version 3.0, faute d'avoir trouvé son public. Il perdura encore jusqu'en 2006 (date de la fin de son support officiel) dans certaines niches, comme les réseaux sensibles et la sécurité où, paradoxalement, son très faible taux de diffusion en limitait la vulnérabilité. C'était un système quasi inconnu, dépassé, dont les failles n'étaient pas étudiées et encore moins documentées, et qui donnait cependant toute satisfaction, du moins tant qu'aucun besoin de périphérique récent ne se faisait sentir.

L'échec d'OS/2 (pourtant méritant et bénéficiant de grands moyens) ne fit que conforter l'hégémonie (toujours actuelle !) de Microsoft dans le domaine des systèmes d'exploitation qui animent les ordinateurs PC.

Autres articles avec les mots clés:   Système_exploitation   

Mentions légales

Les images présentes dans ce dictionnaire informatique sont acquises auprès de la société Getty Images, en licence Creative Commons ou Wikimédia Commons.
Les images illustrant des produits sont mises à disposition par les fabricants et sont supposées libres de droits à des fins promotionnelles ou informatives.
Si, malgré nos précautions, une image devait poser problème à quiconque, après vérification des prétentions adressées à SOS PC 24/24, elle serait immédiatement retirée de notre site. 
Ce dictionnaire informatique est en libre consultation. Il n'en est pas moins protégé par les droits d'auteur.
La reproduction de tout ou partie de son contenu est soumise à autorisation de SOS PC 24/24.