Lexique

Apple Pay

Apple Pay, l'un des nombreux services de paiement mobile cherchant à remplacer les cartes de crédit.

Apple Pay est un porte-monnaie électronique, ou plus exactement un service de paiement mobile. Concrètement, il suffit d’avoir correctement configuré son terminal avec sa carte bancaire pour s'acquitter, via la technique NFC, d'un montant limité en approchant simplement son smartphone du point de paiement, qui doit bien sûr être compatible NFC.

Lancé en 2014 aux États-Unis, le service d’Apple ne concerne pour l’heure que les terminaux récents d’Apple (iPhone 6 et 6+ , iPad Air 2) les seuls à être compatibles NFC.

Si ces premiers tests à grande échelle se sont révélés concluants, des problèmes de sécurité subsistent. En effet, bien qu’une puce sécurisée crypte les données financières à l’intérieur du smartphone, il est plus ardu de sécuriser le transfert d’informations entre les deux points NFC… Pour contrer ce problème, Apple a développé un système d’identifiant à usage unique (jeton) qui semble combler une part des faiblesses du NFC sur ce point précis...

Alors, NFC, paiement mobile du futur ?

Les différentes solutions électroniques du marché (dont l’Apple Pay) visant à remplacer les cartes de crédit nous le dirons si elles dépassent la part infime (quelques %) dont elles sont créditées pour l'instant, et encore, essentiellement au Japon et aux États-Unis...

Autres articles avec les mots clés:   Techniques  Tendances   

Mentions légales

Les images présentes dans ce dictionnaire informatique sont acquises auprès de la société Getty Images, en licence Creative Commons ou Wikimédia Commons.
Les images illustrant des produits sont mises à disposition par les fabricants et sont supposées libres de droits à des fins promotionnelles ou informatives.
Si, malgré nos précautions, une image devait poser problème à quiconque, après vérification des prétentions adressées à SOS PC 24/24, elle serait immédiatement retirée de notre site. 
Ce dictionnaire informatique est en libre consultation. Il n'en est pas moins protégé par les droits d'auteur.
La reproduction de tout ou partie de son contenu est soumise à autorisation de SOS PC 24/24.