Lexique

Eniac

L'Eniac dans son hangar climatisé, avec les moyens de l'époque !

L'ENIAC (Electronic Numerical Interogator Analyser Computer) est l'un des premiers ordinateurs dont le fonctionnement est entièrement basé sur l'électronique. En effet, ses prédécesseurs allemands et anglais (à l'exception du Colossus) mis au point au cours de la Deuxième Guerre mondiale étaient encore électromécaniques.

Développé pour l'US Army par l'université de Pennsylvanie en 1946, l'ENIAC sera transféré l'année d'après dans un laboratoire de l'armée américaine où il servira, entre autres, au calcul de trajectoire des obus d'artillerie. Ses créateurs, John William Mauchly et J.Prepert Eckert, utilisèrent la technique des tubes électroniques à vide (il en contient 17468 !) pour amplifier les signaux et parvenir à une puissance de calcul proche de celle d'une calculette actuelle !

Concrètement, dans son état de fonctionnement habituel, l'ENIAC occupe une surface de 170 m2 et pèse plus de 30 tonnes... Chaque jour, de nombreux tubes à vide (aussi nommés lampes) explosaient, et devaient impérativement être changés. L'une des multiples causes de ces pannes était la présence d'insectes sur les tubes chauffés à blanc. Leur combustion entrainait alors l'explosion du tube et provoquait la panne.

De là proviendrait l'expression Bug (cafard) qui signale, encore de nos jours, un dysfonctionnement informatique dans le langage populaire.

Cependant, malgré tous ces inconvénients, l'ENIAC fonctionna jusqu'en octobre 1955 et fit oeuvre de pionnier dans beaucoup de domaines liés à l'informatique, discipline en devenir.

Enfn, si un beau jour vous passez du côté de Philadelphie, un petit musée lui est consacré à l'université de Pennsylvanie qui le vit naître. Un exemplaire original de l'Eniac, en parfait état de fonctionnement, y est même conservé !

Autres articles avec les mots clés:   Histoire   

Mentions légales

Les images présentes dans ce lexique informatique sont acquises auprès de la société Getty Images, en licence Creative Commons ou Wikimédia Commons.
Les images illustrant des produits sont mises à disposition par les fabricants et sont supposées libres de droits à des fins promotionnelles ou informatives.
Si, malgré nos précautions, une image devait poser problème à quiconque, après vérification des prétentions adressées à SOS PC 24/24, elle serait immédiatement retirée de notre site. 
Ce dictionnaire informatique est en libre consultation. Il n'en est pas moins protégé par les droits d'auteur en vigueur sur le territoire helvétique.
La reproduction de tout ou partie de son contenu est donc soumise à autorisation écrite de SOS PC 24/24.