Lexique

Overburning

L'overburning, une pratique d'autrefois qui peut encore rendre quelques services...

Sous cet anglicisme se cache une pratique désuète qui consiste à graver sur un disque optique, une quantité de données supérieures à sa limite officielle.

Ainsi, si un CD-R affiche 650 Mo sur la boîte, avec un logiciel idoine, on peut sans difficulté notoire (mais sans garantie non plus !) graver environ 5 à 10% de données en plus sur le disque, soit dépasser les 700 Mo...

Techniquement, ce même procédé fonctionne avec un grande partie des disques optiques du marché et utilise les pistes de réserve présentes sur CD/DVD : quel intérêt me direz-vous ?

Aujourd'hui, dans un marché qui abandonne largement les supports optiques, plus guère si ce n'est, à la rigueur, une fonction de dépannage ; pourtant il n'en fut pas toujours ainsi !

Au début des années 1990, à l'aube du multimédia, était une époque où posséder un graveur de CD-R confinait au luxe inouï, comme l'alimenter en précieuses galettes irisées hors de prix... Sans compter que la faible puissance des ordinateurs de l'époque provoquait des interruptions du flux, ce qui faisait échouer la gravure une fois sur deux ! En ces temps-là, le stockage sur CD prenait son essor et tous les logiciels l'utilisaient, profitant de l'immense espace disponible, reléguant la disquette 1,44 Mo aux oubliettes de la distribution...

Et comme toujours avec le numérique, la copie illicite prit le train en marche, et l'une des premières protections des éditeurs de jeux, notamment, fut de mettre un peu plus de données que le format standard des CD-R disponibles sur le marché... Pour lever l'obstacle, les "pirates" utilisèrent des logiciels spécifiques pour faire de même, l'overburning était né !

Autres articles avec les mots clés:   Histoire  Pratiques   

Mentions légales

Les images présentes dans ce dictionnaire informatique sont acquises auprès de la société Getty Images, en licence Creative Commons ou Wikimédia Commons.
Les images illustrant des produits sont mises à disposition par les fabricants et sont supposées libres de droits à des fins promotionnelles ou informatives.
Si, malgré nos précautions, une image devait poser problème à quiconque, après vérification des prétentions adressées à SOS PC 24/24, elle serait immédiatement retirée de notre site. 
Ce dictionnaire informatique est en libre consultation. Il n'en est pas moins protégé par les droits d'auteur.
La reproduction de tout ou partie de son contenu est soumise à autorisation de SOS PC 24/24.