Lexique

Zuse (1 a 4)

Le Z1 est l'un des premiers calculateurs électromécaniques, ancêtre de nos ordinateurs actuels. Conçu en 1937 par l'ingénieur allemand méconnu Konrad Zuse, il s'agit d'un modèle expérimental qui ne fonctionna jamais correctement, handicapé par un problème mécanique qui faussait les résultats.

Le Z1 servit donc d'ébauche au Z3 achevé en 1941, soit au beau milieu de la Seconde Guerre mondiale. Ce modèle-ci, entièrement à relais, fut le premier calculateur électromécanique programmable utilisant, en même temps, langage binaire et virgule flottante ; sa fréquence était d'environ 5 Hz !

Avec le Colossus anglais, développé à la même période, on assiste à l'éclosion d'un nouveau type de machines programmables, capables d'effectuer des calculs complexes qui suscitent l'intérêt des militaires. Largement utilisé par les scientifiques allemands entre 1939 et 1945, surtout pour des travaux d'aérodynamisme, le calculateur Z3, dont il n'existait plus qu'un exemplaire, fut détruit en 1943 par un bombardement aérien allié.

Après la guerre, Konrad Zuse prétendit que ses calculateurs Z1 et Z2 furent récupérés par l'armée rouge en 1945, et seraient donc à l'origine des premiers calculateurs russes, utilisés pour des essais de missiles, notamment. Toutefois, la fin des hostilités ne mit pas fin aux travaux de l'ingénieur allemand. Ayant pu sauver le prototype Z4, achevé en 1945, il termina sa mise au point à l'université de Zurich. De là, il fondera la société Zuze KG, et mettra sur le marché plus de 300 modèles de calculateurs différents !

Sans oublier au début des années soixante, la construction d'une réplique entièrement opérationnelle du Z3 encore exposée actuellement au Deutsch muséum, à Munich (voire infographie).

En 1964, en difficulté financière, Zuze KG fut absorbé par Siemens et son créateur devint un simple consultant pour le géant industriel allemand avant de prendre sa retraite, ce qui ne doit pas faire oublier le chemin parcouru depuis le Z1 par Konrad Zuze, l'un des pères méconnus de l'ordinateur moderne qui s'éteignit en décembre 1995, dans la municipalité de Hunfeld, en Allemagne.

Konrad Suze, un statue de bronze pour un homme méconnu.

Autres articles avec les mots clés:   Histoire   

Mentions légales

Les images présentes dans ce lexique informatique sont acquises auprès de la société Getty Images, en licence Creative Commons ou Wikimédia Commons.
Les images illustrant des produits sont mises à disposition par les fabricants et sont supposées libres de droits à des fins promotionnelles ou informatives.
Si, malgré nos précautions, une image devait poser problème à quiconque, après vérification des prétentions adressées à SOS PC 24/24, elle serait immédiatement retirée de notre site. 
Ce dictionnaire informatique est en libre consultation. Il n'en est pas moins protégé par les droits d'auteur en vigueur sur le territoire helvétique.
La reproduction de tout ou partie de son contenu est donc soumise à autorisation écrite de SOS PC 24/24.