Lexique

Li-ion

L'électricité, une formidable puissance difficile à stocker !

Les accumulateurs Lithium-ion sont apparus sur le marché au début des années 90, commercialisés par la firme japonaise SONY.

Dotés d'une capacité de stockage de l'énergie électrique jusqu'à cinq fois plus élevée que la précédente génération nickel-hydrure métallique (Ni mH) ils n'ont pas tardé à équiper les appareils mobiles en tout genre, de la montre connectée au laptop, en passant par les aspirateurs !

Parmi leurs nombreuses qualités, les accumulateurs Li-ion sont plus légers, ne souffrent pas d'effet mémoire (qui limite peu à peu les capacités en cas de charge partielle) et les phénomènes d'autodécharge sont limités.

Pourtant, ce type d'accumulateurs nécessite un circuit électronique de régulation qui maintient la charge dans des limites acceptables. À défaut, un risque d'incendie voir d'explosion existe et le Lithium-ion reste une technique de pointe délicate.

Ce surcroit de précautions impose un coût supérieur à celui des générations précédentes ( Ni-Cd, Ni-Mh ) ce qui explique en partie le prix très élevé des batteries animant les véhicules électriques récents.

La technique Li-ion est pourtant la plus performante dont dispose l'industrie actuellement et de nombreux perfectionnements sont attendus, notamment sur la durée de vie, la miniaturisation des cellules et les coûts. Ainsi, à l'occasion de son show Battery Day de 2020, Elon Musk, le PDG de Tesla, à annoncé de nouvelles cellules lithium-ion qui seraient capables de tenir 15.000 cycles de charge sans perte importante, soit une longévité de plus de 3 millions km !

De quoi généraliser la propulsion électrique à tous les véhicules ? Terrestres, mais terrestre seulement, car le poids, l'ennemi de tout ce qui vole, risque de condamner la très polluante aviation à attendre une rupture technologique pour bénéficier des bienfaits de la fée électricité !

Autres articles avec les mots clés:   Mobilité  Techniques   

Mentions légales

Les images présentes dans ce lexique informatique sont acquises auprès de la société Getty Images, en licence Creative Commons ou Wikimédia Commons.
Les images illustrant des produits sont mises à disposition par les fabricants et sont supposées libres de droits à des fins promotionnelles ou informatives.
Si, malgré nos précautions, une image devait poser problème à quiconque, après vérification des prétentions adressées à SOS PC 24/24, elle serait immédiatement retirée de notre site. 
Ce dictionnaire informatique est en libre consultation. Il n'en est pas moins protégé par les droits d'auteur en vigueur sur le territoire helvétique.
La reproduction de tout ou partie de son contenu est donc soumise à autorisation écrite de SOS PC 24/24.